PARTAGER

Au Mali, 47 radios privées seront fermées pour « non respect de la loi ».

La Haute autorité de la Communication n’a pas donné de précision sur la date de fermeture, ni sur les lois violées par les radios concernées.

L’union des radios et télévisions libres du Mali (Urtel) s’est élévée contre cette annonce.

LAISSER UN COMMENTAIRE