PARTAGER

Les chiffres sont alarmants. Malgré une forte croissance ces deux derniers années, celle-ci n’est pas ressentie par les populations. Selon le journal Le Quotidien, l’on note une augmentation du nombre des pauvres qui est passé de 6,3 millions  en 2011 à 6,8 millions en 2016. Ce chiffre montre que la moitié de la population est pauvre. Officiellement le taux de pauvreté dans le pays est de 46,7% mais ce chiffre moyen cache une forte disparité entre les zones urbaines où on note qu’un habitant sur 4 est pauvre et les zones rurales où ce sont deux habitants sur 3 qui sont pauvres.

LAISSER UN COMMENTAIRE