PARTAGER

A Kinshasa, alors que le Rassemblement de l’opposition organisait une journée ville morte, des consultations politiques ont tout de même commencé, hier, lundi 3 avril. Le président Kabila a reçu Marie-Madeleine Kalala de la société civile, Léon Kengo, président du Sénat et Vital Kamerhe, président de l’UNC, l’Union pour la nation congolaise. Ce signataire de l’accord du 31 décembre dit avoir discuté avec le chef de l’Etat de la nomination du prochain Premier ministre. Il a aussi été question de la composition du Conseil national de suivi de l’accord.

si on ne trouve pas de consensus, le pays ne va pas être bloqué… Ce que le peuple attend, c’est d’aller aux élections… notre objectif premier c’est d’amener le peuple congolais aux élections pour éviter le provisoire et les arrangements dans le dos de la population congolaise.
 Source : www.rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE