PARTAGER

Un Français qui avait été pris en otage en mars au Tchad, puis emmené par ses ravisseurs au Soudan, a été libéré, a annoncé l’Élysée dimanche.

Soudan

L’Élysée a confirmé dimanche 7 mai la libération d’un ressortissant français enlevé le 23 mars dans le sud-est du Tchad, annoncée un peu plus tôt par les services de sécurité soudanais.

Le chef de l’État François Hollande « a appris avec grande satisfaction la libération de notre compatriote qui avait été enlevé dans l’est du Tchad le 23 mars, puis emmené par ses ravisseurs au Soudan », peut-on lire dans un communiqué.

« Il félicite l’ensemble des acteurs qui se sont impliqués pour donner une heureuse issue à cet enlèvement », ajoute la présidence française.

Ce Français, employé d’une société minière et dont l’identité n’a pas été divulguée, avait été enlevé dans une région reculée du Tchad, au sud d’Abéché, à 150 km de la frontière soudanaise.

Source: www.france24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE