PARTAGER

En Libye, des indices de plus en plus tangibles indiquent l’implication du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT) dans les combats du sud libyen aux côtés des milices de Misrata et de celles des Brigades de Défense de Benghazi. La Commission nationale des droits de l’Homme en Libye, ONG indépendante active depuis 2012, a demandé une enquête internationale à ce propos. Wael Al Hamrouni, responsable des liaisons internationales de cette organisation, explique cette démarche.

Source : www.rfi.fr/afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE