PARTAGER

La Juventus Turin a sévèrement puni le FC Barcelone (3-0) en quart de finale aller de la Ligue des champions. La Vieille Dame prend une sérieuse option pour les demies. À moins que les Catalans n’assurent une nouvelle « remontada » au match retour.

Le FC Barcelone est condamné à l’exploit d’une nouvelle « remontada ». Sur sa pelouse, la Juventus Turin a surclassé les Catalans 3-0 en quart de finale aller de la Ligue des champions, mardi 10 avril.

Une performance que le club italien doit en grande partie à son attaquant vedette, l’Argentin Paulo Dybala, auteur d’un doublé en première période (7e, 22e). C’est l’international italien Giorgio Chiellini qui a porté l’estocade avec un but de la tête inscrit 10 minutes après la mi-temps.

>> À lire :Explosions près du bus de l’équipe de Dortmund, match reporté à mercredi

Le match retour aura lieu mercredi prochain au Camp Nou à Barcelone. Le Barça, vainqueur en 2015 en battant la Juventus en finale, avait perdu 4-0 au Parc des Princes au tour précédent avant d’obtenir sa qualification en s’imposant 6-1 devant son public au retour.

Cette soirée de Ligue des champions aura été marqué par le report du quart de finale qui devait opposer Dortmund à Monaco. L’UEFA a pris cette décision après que le bus des joueurs de Dortmund ait été visé par des explosifs sur la route du Signal Iduna Park. La police et les médias allemands précisent qu’il y aurait eu trois explosions, et le joueur du Borussia Dortmund Marc Batra serait blessé à la main. La rencontre doit se dérouler mercredi 12 avril à 18 h 45.

Source : www.france24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE