PARTAGER

Mercredi, le ministère des Sports malien a annoncé la dissolution de la Fédération malienne de Football (Femafoot). Sans surprise, la FIFA assimile cette décision à une ingérence gouvernementale.

Du coup, informe Afrikfoot.com, l’instance dirigeante du ballon rond a adressé jeudi un ultimatum au gouvernement malien.

« La décision ministérielle du 8 mars va à l’encontre de l’indépendance des associations membres. Au cas où la décision ne serait pas annulée à la date de vendredi 10 mars, le cas serait automatiquement soumis au bureau du Conseil de la FIFA pour considération« , a prévenu l’instance dans un communiqué.

Si le Mali campe sur ses positions, les Aigles, actuellement engagés dans les éliminatoires du Mondial 2018 et bientôt dans ceux de la CAN 2019, encourent une suspension…

LAISSER UN COMMENTAIRE