PARTAGER

En Mauritanie, c’est la fin du bras de fer à Zouerate, ville minière du nord du pays. En effet, un compromis a été trouvé la nuit dernière entre la direction et les travailleurs de la SNIM, la société minière, après deux semaines de négociations difficiles. Les salariés n’ont pas obtenu d’augmentation générale des salaires, mais une hausse conditionnée au cours du minerai. L’accord prévoit aussi le versement de plusieurs primes.

Source: www.rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE