PARTAGER

La note souveraine de l’Afrique du Sud a été dégradée lundi soir par la plus importante agence de notation, Standard and Poors.

Le pays est désormais tombé dans la catégorie spéculative, le niveau le plus bas, juste après le renvoi la semaine dernière de Pravin Gordhan, le ministre de l’économie.

Le signal envoyé, c’est qu’il est désormais beaucoup plus risque d’investir dans le pays. Pour les économistes, les changements inities par le président Jacob Zuma au sein de l’exécutif font peser des risques sur la croissance et la stabilité budgétaire.

L’Afrique du Sud, l’économie la plus industrialisée du continent est désormais notée BB+ par Standard and Poors.

C’est le premier rang des catégories spéculatives, catégorie la plus basse. L’agence de notation assure que l’incertitude politique et institutionnelle fait peser des risques importants sur l’économie.

bbc.com

LAISSER UN COMMENTAIRE