PARTAGER

Le premier ministre Tchadien, Albert Pahimi Padaket, a réuni mardi les responsables en charge de la sécurité pour évoquer la dégradation de la sécurité dans le pays.

Il y a quelques jours trois personnes ont été retrouvées mortes et menottées, selon la police.

Les corps des victimes en putréfaction porteraient des traces de balles a confié à la BBC une autre source sécuritaire qui a souhaité garder l’anonymat.

Le 23 mars, un Français a été enlevé dans l’Est du Tchad, depuis on est sans nouvelles de lui.

Cette situation doit nous interpeller a laissé entendre Albert Pahimi Padaket qui a sollicité la sanction maximale à l’encontre des responsables des services de sécurité qui seraient coupables de négligence.

Le chef du gouvernement tchadien appelle les forces de défense et de sécurité à plus d’efficacité.

bbc.com

LAISSER UN COMMENTAIRE